• Le 19 mai, nous avons profité d'une semaine de vacances pour aller voir nos enfants au court de laquelle nous sommes retournés visiter notre future résidence.

     D'après les artisans de notre "bonheur",  la maison devrait être prête avant le début de l'hiver.  Nous pourrions ainsi passer cette saison difficile auprès d'eux.

    Il va donc falloir donner notre démission à nos patrons bientôt.

    Comme les bonnes nouvelles vont toujours par deux,  ma belle-sœur qui vit seule et à environ une demi-heure de chez notre fils, nous a proposé de nous héberger chez elle si la maison n'était pas tout à fait terminée pour nous recevoir.

    Au cours de ces vacances, il faisait un temps magnifique ce qui nous a poussé à commencer à défricher le jardin avec mon mari .  

    Un petit bémol, j'aurais bien aimé garder la glycine qui est en place mais malheureusement elle est beaucoup trop vieille et les lianes courent partout.  Donc, la pauvre va passer à la "trappe" .... exit la glycine.

     

    NOS VACANCES

     

     

     Voilà la belle que je voulais garder sur la droite de la photo.  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Et voilà, nous avons arraché  toute la végétation pendant ces vacances sous une chaleur de plomb ... et il ne reste que la souche de cette pauvre glycine.

     Ma belle fille nous a aidé à couper et déterrer toutes les lianes de cette plante qui couraient dans tout le terrain. 

    NOS VACANCES

     

     

    NOS VACANCES

     

     

     

     

     

     

     

    Heureusement qu'elle avait prévu des bières très fraîches car il faisait "soif"....

     

     

     

    Regardez comme nous avons bien travaillé.  Les tas sont restés sur place et cet hiver nous les brûlerons.  Le fait de désherber aura assaini un peu le terrain de toutes les petites vermines qui avaient trouvé refuge dans ce lieu abandonné. 

    NOS VACANCES

     

      Vous reconnaissez cette photo ?

    NOS VACANCES                                Et bien voilà ce que c'était 

    NOS VACANCES

     

     

     

     

     

     

     

     

     C'est devenu cela avec une ouverture sur le champ voisin extraordinaire.  Si je peux, je vais garder cette vue avec une idée derrière la tête ....

     

    NOS VACANCES

     

     NOS VACANCES

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et vous ?  Vous feriez quoi  pour éviter l'intrusion tout en gardant cette vue ?

     

    Voilà les vacances sont terminées et nous avons vraiment bien travaillé.  Malheureusement, nous ne pourrons pas revenir avant fin septembre, travail oblige...  

    Notre fils doit nous envoyer les photos lorsque des travaux seront exécutés.  Il est à souhaiter qu'il n'oubliera pas car je ne voudrais pas vous faire louper un épisode....


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique