• Le sas

    Le sas

    AVANT : la détresse

    A gauche de la photo le sas qui mène à l'ancienne cuisine.                                                         

    Le sas Le sas

     

    PENDANT : l'espoir

    Le sas

    Le sas

     

     

    MAINTENANT : la renaissance

     Passage de la pièce principale à la chambre.            La porte qui donne dans le jardin .                         A droite mon cellier.

    Le sas

    Le sas Le sas

     

     Un petit voile de plus de levé .... 


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Mars à 16:11

    Re, que  de travail vous avez accompli et quel courage mais le résultat est là et le plaisir doit être immense.

    Un cellier  c'est bien pratique. J'en reviens pas du travail abattu. Bravo..

    Bisous et à plus.

      • Mardi 6 Mars à 10:15

        Heureusement que j'en ai un de cellier car il est vrai que c'est très pratique et comme ma cuisine est petite, je peux ranger ma réserve sèche.  Bisous

    2
    Vendredi 2 Mars à 19:30

    Vous êtes vraiment très courageux. L'inttulé " la détresse " porte bien son nom. Je n'aurais jamais envisagé des travaux de telle envergure et même en voyant le travail inouï que vous avez accompli, je n'aurai jamais le cran de me lancer dans une telle aventure. je vous admire beaucoup ! Bravo. Franchement, il n'y a rien d'autre à dire. C'est super !

      • Mardi 6 Mars à 10:26

        Il faut rendre à César ce qui appartient à Jules car le courage ce sont nos enfants qui l'ont eu pour arriver à ce résultat. Tout vos compliments leurs sont transmis bien sûr.  Je m'occupe uniquement de la déco et Loup de l'extérieur . Par contre, il me tarde de planter.... Merci, Bisous

    3
    Samedi 3 Mars à 14:56

      un travail de Titan mais quelle différence !Il fallait y croire et vous y croyez!

    Bravo!Mon cellier c'est la caverne d'Ali Baba......Je suis fourmi .

    Bisous 

      • Mardi 6 Mars à 10:31

        Nous avons surtout cru en nos enfants .... La foi et l'Amour font franchir des montagnes et celle là était très dure pour arriver à la cime.  Mais aujourd'hui, nous contemplons tous ensemble en son sommet.  Bises 

    4
    Lundi 5 Mars à 13:15

    Quand on voit le résultat, on ne peut qu'être très heureux pour vous......c'est super !!!

    Mais j'avoue qu'il fallait avoir un courage de ouf .......vous méritez bien d'y être très heureux clown

    Bises et à bientôt

      • Mardi 6 Mars à 10:32

        Merci Chrisy... Bises 

    5
    Lundi 5 Mars à 19:56

    Et bien là...................chapeau.Tous mes compliments à ceux qui ont travaillés.Pardon.....Mais j'oubliais ceux qui ont réfléchis......Réfléchir c'est travailler en silence......he

      • Mardi 6 Mars à 10:37

        Bonjour François, Merci pour tes compliments.  Il est vrai que réfléchir c'est travailler en silence car le cerveau arrive à "bouillonner" lorsqu'on s'aperçoit que la première idée n'est plus applicable et qu'il faut recommencer à réfléchir .... happy  dans ces cas là, on fait appel au cerveau collectif et c'est moins fatiguant... yes Bises

    6
    Mardi 6 Mars à 17:25

    Coucou,

    bon, alors... un sas c'est un sas

    mais un beau sas ça a de la gueule !

    et pour passer d'une jolie pièce à une autre jolie pièce,

    c'est un joli travail... de fou !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :